En souvenir de…

En souvenir de…

Tout là-haut, dans les prés du Paradis, un petit ange-chien attend
Il ne joue pas avec les autres anges mais reste assis seul vers les portes.
« Parce que je sais que mon maître va venir, dit-il, et quand il sera là, il m’appellera »
Et son maître, loin au-dessous, sur la terre, est assis dans son fauteuil,
Oubliant quelquefois, il siffle doucement pour le chien qui n’est plus là !
Et le petit ange-chien penche la tête, et rêve que son maître l’appelle.
Je sais qu’un jour, quand son maître attendra dehors dans le noir et le froid
Que la main de la mort ouvre les portes qui mènent vers les prés dorés,
Les aboiements enthousiastes de son petit ange-chien
Réconfortera son âme et le guidera vers la lumière.

Lion   Emmy et Sandy  Swing   Nemo et Erna